biobibliographie recueils poèmes dits motscouleurs sur la poésie recensions échos critiques haïsha haïku Sac à mots édition Revue 7 à dire liens

  Pour lire une recension, cliquer sur le nom de l'auteur

a/s Marie Hélène Verdier :NOUVEAU mai 2017! Faire dame en passant (par Martine Morillon-Carreau, Poésie / première n° 67)

Hommage à Yves Cosson : (texte intégral de la conférence donnée à Piriac en 2006 et lien Youtube de l'hommage rendu en mars 2015 à Nantes.

a/s Silvia Baron-Supervielle : Le Pays de l'écriture (par Martine Morillon-Carreau, Cahiers de La Baule n° 81)
a/s Anne-Lise Blanchard : Traverser le jour blanc (par Martine Morillon-Carreau, Revue 7 à dire n° 12)
a/s Odile Caradec : " L'assaisonnement furtif qui fait les vrais poèmes " (par Martine Morillon-Carreau, 7 à dire n° 10)
a/s Odile Caradec :  Le Sang, cavalier rouge (par Martine Morillon-Carreau, 7 à dire n° 41)
a/s Jean Celte : « À plus hault sens interpréter… » (par Martine Morillon-Carreau, Cahiers de la Baule, n° 81) 
a/s : Jean Claude Albert Coiffard : Manoll-Cadou : Une amitié en plein coeur (par Martine Morillon-Carreau, Poésie / première n° 25)
a/s Jean Claude Albert Coiffard : Plein cintre (par Martine Morillon-Carreau, Traces n°147)

a/s Jean-Claude Albert Coiffard : Ce peu d'éternité ( par Martine Morillon-Carreau, 7 à dire n° 22)

a/s Danièle Corre : La nuit ne se tait pas ( par Martine Morillon-Carreau, 7 à dire n° 59)
a/s Odile Felgine : Jacques Villeglé (par Martine Morillon-Carreau, Cahiers de La Baule n° 81)
a/s Roland HalbertChanterelle Hommage à Sainte Cécile (par Martine Morillon-Carreau, Revue Poésie/première n° 45, nov. 2009  fév. 2010)

a/s Roland Halbert : Grenier à sel Pour saluer Gracq (par Martine Morillon-Carreau, Revue Poésie/première n° 46, mars/juin 2010)
a/s Emmanuel Hiriart :Les prairies d'Altamira  (par Martine Morillon-Carreau, Revue 7 à dire n° 36)

a/s Emmanuel Hiriart : Je voulais grandir davantage (par Martine Morillon-Carreau, Revue 7 à dire n° 21)
 a/s Monique Labidoire : Aux Soudaines Sources de la poésie  (par Martine Morillon-Carreau, Revue 7 à dire n° 27)
a/s Gilles Lades : Le temps désuni (par Martine Morillon-Carreau, revue 7 à dire n° 17)

a/s Michel-François Lavaur : Croquis en forme de sonnets faux  (par Martine Morillon-Carreau, 7 à dire n° 07)

Honneur à Michel-François Lavaur, facteur-poète ! (par Martine Morillon-Carreau, 7 à dire n° 47)
a/s Ghislaine Lejard : Un papillon sur l’épaule (par Martine Morillon-Carreau, Traces 162)

a/s  Norbert Lelubre : Histoire sans limites   (par Martine Morillon-Carreau, Europoésie n° 24 puis  7 à dire  n° 4 et Traces n° 161
a/s Aurélie Loiseleur : Hommage à Poe (par Martine Morillon-Carreau, Poésie / première n° 44)
a/s Jean-Claude Pinson : Habiter en poète (par Martine Morillon-Carreau, Europoésie n° 23)

a/s Ludmilla Podkosova :  De longues heures, ainsi...(par Martine Morillon-Carreau, 7 à dire n° 13)

a/s Claude Serreau : poète discret  (par Martine Morillon-Carreau, revue 7 à dire n° 6)

a/s Signes 25  : "Du côté de la poésie..." (par Martine Morillon-Carreau, 7 à dire n°16)
a/s Présentation de Marie-Hélène Verdier dans la revue  7 à dire : (par Martine Morillon-Carreau, Revue 7 à dire n° 03)
a/s Marie Hélène Verdier : Les Coulanes (par Martine Morillon-Carreau, revue 7 à dire 24) 
a/s Marie Hélène Verdier : Francesca Romana (par Martine Morillon-Carreau, Poésie / première n° 47)

Retour à l'accueil